Produits

Transition vers l’allaitement au sein

Soins par contact peau à peau – Transition vers les interventions d’allaitement au sein

Temps de lecture: 4 min.

Le contact peau à peau est une intervention qui permet aux mères d’exprimer et de donner leur lait à leurs nourrissons et qui favorise la transition vers l’allaitement en offrant un accès et des possibilités précoces de succion non nutritive et nutritive au sein.

Qu’est-ce que le contact peau à peau ?

Le contact peau à peau (également connu sous le nom de portage kangourou) est une pratique bien connue consistant à tenir le nourrisson nu verticalement entre les seins de la mère et sous ses vêtements.1

Le contact peau à peau est recommandé pour tous les nourrissons dans le monde.2

Dans la mesure du possible, les soins par contact peau à peau peuvent être administrés en continu 24 heures sur 24. Il est recommandé de pratiquer plusieurs fois par jour des soins cutanés intermittents (durées alternées entre un incubateur en unité de soins intensifs néonatale et un minimum d’une heure avec un parent) afin d’apporter des bienfaits thérapeutiques et de permettre au nourrisson de stabiliser et de réguler les fonctions physiologiques et comportementales essentielles après le transfert3

Les nourrissons hospitalisés en néonatologie peuvent commencer à recevoir des soins par contact peau à peau dès qu’ils sont physiologiquement stables après la naissance ; cela s’applique aux nourrissons avec un poids extrêmement faible à la naissance et ventilés.1,2,4


Pourquoi le contact peau à peau est-il important ?

Le contact peau à peau favorise une réduction significative de la mortalité et de la morbidité infantiles à l’échelle mondiale.3

Le contact peau à peau régulier permet aux mères

  • D’exprimer et de fournir leur lait à leur nourrisson, ce qui prolonge considérablement leur durée d’allaitement, favorise l’allaitement exclusif 5-7 et accélère leur sortie de l’hôpital.8
  • Exprimer du lait pendant ou après le contact peau à peau permet d’obtenir des quantités de lait bien plus élevées.5

Le contact peau à peau régulier aide le nourrisson en néonatologie à passer de l’alimentation entérale à l’alimentation orale en passant par

  • Accès et possibilités précoces de succion non nutritive et de succion nutritive au sein.
  • Les premiers stimuli sensoriels permettent aux nourrissons de toucher, sentir et goûter le lait de leur mère9
  • Stimulation de l’ocytocine10 (cruciale pour l’éjection du lait11) pour favoriser le lien et l’établissement de relations, en particulier dans un environnement de néonatologie difficile.12


Comment appliquer les soins par contact peau à peau ?

  • Préconisez les soins par contact peau à peau pour tous les nourrissons physiologiquement et comportementalement stables
  • Recommandez des soins par contact peau à peau ininterrompus pendant une heure minimum
  • Demandez aux parents de porter des vêtements qui favorisent l’administration de soins par contact peau à peau au nourrisson
  • Encouragez et soutenez la mère à exprimer son lait maternel lors des soins par contact peau à peau avec le nourrisson, ou immédiatement après.
  • Laissez la mère proposer le sein pour la succion non nutritive pendant les soins par contact peau à peau (lait récemment exprimé).
  • Documentez tous les soins par contact peau à peau en précisant la fréquence, la durée et les raisons pour lesquelles la pratique n’a pas été réalisée dans le journal de bord des pratiques de soutien à l’allaitement.
  • Offre un environnement de néonatologie permettant d’aider les parents à participer à des soins par contact peau à peau prolongés à chaque visite parentale grâce à des sièges confortables, de l’espace et un droit de visite.


Comment surveiller les soins par contact peau à peau ?

Collecter des données sur la fréquence quotidienne et la durée des soins par contact peau à peau

Effectuer un audit mensuel des données à mesurer :

• du pourcentage de nourrissons bénéficiant de soins par contact peau à peau au moins une fois par jour.

• de la fréquence quotidienne et de la durée des soins par contact peau à peau.

• des raisons entraînant la sous-utilisation des soins par contact peau à peau.

Des rapports d’audit mensuels permettent de passer en revue les progrès réalisés, d’identifier les défis à relever et de mettre en œuvre des interventions visant à améliorer les pratiques de soins par contact peau à peau et à favoriser les résultats de l'allaitement.

Références

1. Nyqvist KH et al. Towards universal Kangaroo Mother Care: recommendations and report from the First European conference and Seventh International Workshop on Kangaroo Mother Care. Acta Paediatr. 2010; 99(6):820–826.

2. World Health Organization (WHO). Kangaroo mother care to reduce morbidity and mortality in low-birth-weight infants. 2020.

3. Nyqvist KH et al. State of the art and recommendations. Kangaroo mother care: application in a high-tech environment. Acta Paediatr. 2010; 99(6):812–819.

4. Ludington-Hoe SM et al. Safe criteria and procedure for kangaroo care with intubated preterm infants. J Obstet Gynecol Neonatal Nurs. 2003; 32(5):579–588.

5. Acuña-Muga J et al. Volume of milk obtained in relation to location and circumstances of expression in mothers of very low birth weight infants. J Hum Lact. 2014; 30(1):41–46.

6. Nyqvist KH et al. Expansion of the baby-friendly hospital initiative ten steps to successful breastfeeding into neonatal intensive care: expert group recommendations. J Hum Lact. 2013; 29(3):300–309.

7. Baley J. Skin-to-skin care for term and preterm infants in the neonatal ICU. Pediatrics. 2015; 136(3):596–599.

8. Assad M et al. Decreased cost and improved feeding tolerance in VLBW infants fed an exclusive human milk diet. J Perinatol. 2016; 36(3):216–220.

9. Spatz DL. Ten steps for promoting and protecting breastfeeding for vulnerable infants. J Perinat Neonatal Nurs. 2004; 18(4):385–396.

10. Uvnäs-Moberg K. Neuroendocrinology of the mother-child interaction. Trends Endocrinol Metab. 1996; 7(4):126–131.

11. Prime DK. Dynamics of milk flow and milk ejection during breast expression in women [PhD Thesis]: The University of Western Australia; 2010.

12.  Flacking R et al. Closeness and separation in neonatal intensive care. Acta Paediatr. 2012; 101(10):1032–1037.

Articles associés

Articles pouvant vous intéresser

Interventions d’initiation efficace

Dosage du lait de la mère – Résultats d’initiation efficace

En savoir plus
Interventions d’initiation efficace

Période de la première expression – Interventions d’initiation efficaces

En savoir plus
Recherche et littérature

La double expression

En savoir plus
Interventions d’initiation efficace

Dosage du lait de la mère – Résultats d’initiation efficace

En savoir plus
Interventions d’initiation efficace

Période de la première expression – Interventions d’initiation efficaces

En savoir plus
Recherche et littérature

La double expression

En savoir plus